Quilter un ouvrage de patchwork

Quilter un ouvrage permet de faire ressortir tous les détails du travail et met en valeur l’ensemble. Cela se fait à la main pour un rendu plus authentique. En français on dirait plutôt: « matelasser » l’ouvrage. C’est une étape importante pour apprendre le patchwork.

« Quilter » signifie coudre simultanément 3 épaisseurs de tissu, donc mettre en « sandwich » entre les 2 tissus côté endroit vers l’extérieur la ouatine.

quilting face num 1 trousse halloween

  • Le top: c’est la partie du dessus, en général c’est celle que l’on a réalisée en patchwork ou bien brodé… sur la photo, c’est la partie avec les hexagones.
  • La ouatine, ou « molleton » : elle se place au milieu et suivant celle que l’on choisi, elle donnera plus ou moins de gonflant et de profondeur à l’ouvrage. Elle doit toujours se retrouver au milieu, elle existe en différentes matières (bambou, soie, coton, polyester…), en différentes épaisseurs et plus ou moins rigides suivant ce que l’on souhaite en faire.
  • La doublure: C’est la partie qui se place dessous. C’est le tissu intérieur de l’ouvrage, il faut de préférence utiliser un tissu léger et que l’on a en suffisance… cela permet de donner de l’harmonie à l’ensemble de l’ouvrage à mon avis, et cela met en valeur le travail d’assemblage réalisé sur le top.
Pour quilter un ouvrage, il faut également utiliser un matériel précis:
  • Une aiguille à quilter

    Courte et avec un chas très fin. J’utilise parfois une aiguille n°12 spéciale quilting et parfois des aiguilles plus longues si l’épaisseur du sandwich est importante. c’est à vous de faire vos essais et de choisir ce qui est le plus confortable… N’oubliez pas que c’est une activité longue…

aiguilles à quilter - Matériel pour quilter parfumdecouture.com

  • Un tambour à quilter

    Peut s’avérer utile, surtout pour de grands ouvrages. (c’est une espèce de cercle en bois double, un peu comme pour la broderie et qui permet de bloquer les 3 épaisseurs afin de les matelasser ensemble sans faire de vilains plis partout.

  • Un dè à coudre

    Pour le majeur de la main qui reste sur le dessus. Comme j’ai les ongles longs, j’aime beaucoup ce modèle. Mais vous trouverez aussi en magasin des dés à quilter qui sont plat sur le dessus afin de ne pas avoir l’aiguille qui glisse sur le bombé du dessus.

dé - Matériel pour quilter parfumdecouture.com

 

  • Une protection

    En silicone éventuellement pour protéger l’index de la main qui reste dessous et repousse l’aiguille. J’aime bien ces dès là, en silicone souple. Ils permettent de bien sentir quand l’aiguille ressort à peine sous l’ouvrage afin de la repousser vers le haut sans s’abîmer le doigt! Evidemment, ils ne sont pas éternels… il faut les changer avant de se piquer le doigt!

 

dé silicones - Matériel pour quilter parfumdecouture.com

Comment choisir un dé à sa taille? Il faut que le dé tienne sur le doigt (même quand vous mettez la main vers le bas et secouez un peu la main) qu’il est sensé protéger, sans le compresser.

  • Un fil à quilter

    assorti ou d’une couleur contrastée. C’est un fil enduit qui glisse bien à travers les différentes épaisseurs de tissu.

fil glacé - Matériel pour quilter parfumdecouture.com

Il faut savoir réaliser un nœud plat au bout du fil. Il passera ainsi facilement au milieu de la ouatine et sera invisible. N’hésiter pas à aller voir sur ce lien comment on réalise un noeud plat pour le quilting: comment réaliser un noeud plat? Cliquez ici!

Voici comment vous y prendre:
1ère étape: 

Commencez par mettre la doublure endroit contre la table, ( donc envers vers vous! c’est bon? vous suivez alors on continu! ) puis ajoutez la ouatine et finissez par le top (endroit vers vous)

2ème étape: 

Les 3 morceaux superposés vont devoir être maintenus ensemble par des fils de bâti (c’est un fil cousu un peu lâche et que l’on retire une fois que le quilting est fait), les fils de bâti sont cassant et peuvent donc facilement être retirés à la fin. ou lorsque les morceau à quilter sont petits par des épingles ou des épingles à nourrice.

trousse halloween exemple - Matériel pour quilter parfumdecouture.com

3ème étape: 

Le fil doit passer dans l’épaisseur du molleton comme sur la photo suivante.

quilter détail - comment quilter parfumdecouture.com

4ème étape: 

Piquez sur le top à quilter et faire disparaître le noeud plat, il suffit de tirer légèrement, il va se mettre dans l’épaisseur du molleton et sera invisible. Si vous tirez trop fort, le noeud va ressortir… c’est un coup à prendre!

quilter vue dessus - comment quilter parfumdecouture.com

quilter gros plan - comment quilter parfumdecouture.com

5ème étape: 

Piquez à 1 ou 2 reprise dans les 3 épaisseurs avec l’aiguille, voici d’abord ce qu’il se passe sur le dessus, le top, puis ce qu’il se passe en même temps en dessous:

quilter suite - comment quilter parfumdecouture.com

quilter vue dessous - comment quilter parfumdecouture.com

C’est cette pointe que votre index, en dessous doit à peine sentir effleurer et qu’il doit aider à repousser… d’où l’intérêt de bien le protéger avec le dé en silicone…

quilter plusieurs points - comment quilter parfumdecouture.com

quilter dos de l'ouvrage - comment quilter parfumdecouture.com

Bon, je sais, c’est pas très régulier, mais c’est surtout pour vous montrer la technique!

Il suffit ensuite de progresser dans la couture, en suivant un dessin ou en ligne…

quilter positionnement des mains - comment quilter parfumdecouture.com

C’est fait! A très bientôt, Jennifer

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *