Dear Jane : Ligne A

Faire un Jane Stickle quilt plus connu sous le nom de « Dear Jane® », c’est tout un programme…Une sorte de défi personnel. Je me suis lancé à nouveau dans l’aventure avec une amie qui m’a motivé. Objectif le réaliser en 2 ans. Mais c’était à l’évidence bien prétentieux! Car je suis encore loin de l’achèvement. Il a été commencé en août 2018 et j’ai opté pour une réalisation dans les couleurs de l’arc en ciel. J’avais envie de mettre en valeur de nombreux tissus modernes avec des couleurs vives et chatoyantes. C’est un véritable baume pour le moral! Et après cette période de confinement, il a un écho un peu particulier. Saviez vous qu’il a été réalisé en temps de guerre… celle de sécession en 1863… sa difficulté aurait permis à l’artiste d’oublier un peu l’éloignement des siens.

Je vous montre ici ma progression sur la ligne A. C’est également l’occasion de vous dire pourquoi j’ai opté pour une technique plutôt qu’une autre. Comme mon amie est une grande cartésienne, l’objectif était de reproduire au préalable et systématiquement le dessin du bloc avant toute reproduction au 1/8 d’inch près. Je suis donc partie du livre de Brenda Papadakis mais également du quilt lui-même et de ses nombreuses représentations disponibles sur le web. Chaque fois que cela a été possible, j’ai essayé de coller au rendu original. Néanmoins, j’ai aussi essayé de me simplifier la vie lorsque c’était possible, en utilisant une technique plutôt qu’une autre. Mais parfois, après plusieurs tentatives, j’ai gardé le moins catastrophique!

Avant de commencer

Les outils indispensables

Les éléments récurrents

  • Chaque bloc est préalablement tracé au crayon à papier sur un support papier.
  • La couleur de chaque bloc est en lien avec une déclinaison arc en ciel.
  • Chaque bloc est quilté en quilt as you go indépendamment et de façon unique. J’ai laissé les lignes de quilting et de construction mais elles partent facilement avec un coup de fer à repasser!
  • J’ai souvent utilisé mes petits restes de tissu, c’est pourquoi les verso peuvent être d’un tissu différent. Mais avec 169 carrés à réaliser… j’avoue avoir puisé dans tous mes fonds de tiroirs.

Le Bloc A1

Pour ce Bloc A1, j’ai préféré couper des carrés. J’ai utilisé la méthode des HST par 4. Puis j’ai utilisé ma machine à coudre pour construire le bloc avec des marges de coutures à 1/4 inch. J’ai été surprise de la vitesse à laquelle ce bloc a été terminé car en coupant 2 grands carrés jaunes et blanc. j’ai rapidement obtenu 8 HST. Pour le reste, ce sont des carrés blancs et 4 carrés avec petit carré jaune dans l’angle recoupé.

A1

A2

Réalisé en HST et couture traditionnelle avec 1/4 inch en marge de couture. Les vols d’oies sont en couture sur papier pour plus de précision.

A2 – face

A3

Le A3 est réalisé en appliqué inversé. En partant du centre, j’ai appliqué à l’aiguille 4 « quartiers d’orange » blancs que j’ai laissé déborder vers l’extérieur. Ensuite, j’ai cousu 4 triangles rouges, j’ai découpé un centre rond et je l’ai appliqué sur ma partie centrale.

A4

Celui-ci a été construit en couture sur papier. La croix centrale n’est pas très précise, mais je m’en suis contentée!

A5

L’un de mes rares « unis ». Les vols d’oies sont en couture sur papier puis le reste est fait en couture traditionnelle avec les 1/4 inch de couture. Après réflexion, je me suis dit que j’aurais mieux fait d’utiliser le tissu verso en top. Mais sur le moment, il ne me paraissait pas assez dominant en violet.

A6

Voici enfin un bloc extrêmement simple à réaliser. C’est reposant de tomber dessus! Des carrés et des rectangles faciles à assembler en faisant bien le « nesting » des angles.

A7

Je vous présente un de mes préférés en appliqué, bien qu’il soit finalement tout dentelé au niveau des « feuilles » en photo. C’est le quilting qui lui a été fatal. ;-). En plus, j’adore ce tissu que j’ai acheté au Japon.

A8

Ce bloc-ci est également très simple à faire. J’ai appliqué les 3 morceaux qui forment la croix centrale sur un imprimé. Le tout était de bien la centrer.

A9

Celui-ci est fait en couture sur papier.

A10

Pour construire celui-ci, je suis parie d’un appliqué inversé afin de faire ressortir le carré coloré au centre. Puis les 5 éléments ont été appliqué à l’aiguille.

A11

Encore un fait en couture sur papier. Mais franchement, impossible de faire autrement vu la complexité et la taille des éléments.

A12

Une explication s’impose. Pour les spécialistes, ce bloc est en fait le A13. En fait, je l’ai réalisé avec ce joli imprimé orange pensant faire le A12. Du coup, j’ai inversé les 2 blocs. Celui-ci est fait en EPP. J’avais du mal à faire les coutures en Y. Mais l’essai n’est pas très concluant. Néanmoins, comme je n’avais plus assez de ce tissu, je l’ai intégré comme ça.

A13

Donc en fait, celui-ci est le A12, mais de la couleur du A13… vous suivez? ;-). Et c’est une catastrophe. Mais les morceaux sont si petits, en couture sur papier et à cette époque ma machine à coudre m’avait un peu lâchée, bref, face à toute cette adversité, le bloc est resté en l’état! Mais c’est bien le problème avec ce quilt, il faut aussi lâcher prise et accepter pour avancer tous les « imparfaits »!

Rendez-vous sur Hellocoton !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.